Accueil des familles de patients hospitalisés en psychiatrie adulte pour un épisode psychotique

Les pathologies psychiatriques, notamment les psychoses, sont susceptibles d’affecter la fonction familiale et d’avoir une incidence sur la santé physique, morale et psychique des membres de la famille. Elles nécessitent généralement une longue prise en charge, d’où la nécessité d’aider ces proches dès la première hospitalisation.

Nous réalisons une étude multicentrique incluant dix unités d’hospitalisation de l’EPS Ville-Evrard (Neuilly sur Marne) et le CH Les Murets (La Queue en Brie). Cette recherche est centrée sur la rencontre avec les familles dès l’admission du patient dans l’unité d’hospitalisation psychiatrique. Ceci a pour but de renforcer l’alliance thérapeutique, d’améliorer la communication au sein de la famille et d’inclure celle-ci dans la prise en charge du patient en prenant en compte l’impact de la maladie sur la qualité de vie de la famille. Notre étude consiste à proposer aux membres de la famille ou aux proches un accueil infirmier systématisé et individualisé afin de réaliser une évaluation qualitative et quantitative centrée sur leur vécu douloureux, leurs attentes et leurs besoins. Nous incluons les membres de la famille ou les proches majeurs de patients adultes hospitalisés pour un épisode psychotique. A ce jour, soixante-seize familles ont été incluses dans le projet. Nous notons une satisfaction générale des membres de la famille participants qui trouvent un espace où ils peuvent parler d’eux-mêmes, de leur vécu et de leur ressenti.

Unité de Recherche Clinique, EPS Ville-Evrard (Neuilly sur Marne) – Contact : Palmyre Schenin-King, urcve1@gmailcom